flagPharmacie en ligne Viagra en France

Blog d'actualités médicales:


1

Comment savoir si j'ai une dysfonction érectile?

Peu d'hommes veulent parler de leur incapacité à avoir ou à maintenir une érection, cependant, la dysfonction érectile peut avoir un impact profond sur les relations et l'estime de soi. Heureusement, les problèmes dans la chambre ne signifient pas nécessairement qu'il s'agit d'une dysfonction érectile. La plupart des hommes auront des problèmes d'érection à un moment donné de leur histoire sexuelle. Mais une mauvaise journée dans la chambre ne signifie pas de gros problèmes de santé sexuelle. Alors, comment savoir s'il s'agit d'une dysfonction érectile?

men

Modifications du mode de vie:

Perdez du poids, faites régulièrement de l'exercice, surveillez vos conditions médicales, arrêtez de fumer et évitez l'alcool et les drogues illicites. Conseil Cherchez un traitement pour l'anxiété, la dépression et d'autres problèmes de santé mentale. Si vous avez des difficultés à établir des relations, envisagez de conseiller les couples. Médicaments sur ordonnance Si nécessaire, votre médecin peut vous prescrire des médicaments oraux tels que Viagra, Cialis, Levitra. Discutez de tout problème de santé ou condition que vous avez avec votre médecin avant de prendre des médicaments pour la dysfonction érectile. Les traitements physiques tels qu'une pompe à pénis ou des implants péniens ne nécessitent aucun médicament. Cependant, les implants péniens ne sont généralement pas considérés jusqu'à ce que d'autres traitements plus conservateurs aient échoué. Si vous souffrez de dysfonction érectile, il y a de l'aide. Discutez de vos symptômes et de vos préoccupations avec votre médecin pour déterminer la cause de votre dysfonction érectile. Ensuite, travaillez vers les options de traitement qui vous feront sentir comme avant. Les aliments que vous mangez sont convertis en sucre qui se déplace dans le sang et est appelé glucose sanguin. Si vous consommez plus d'énergie que votre corps n'en a besoin pour fonctionner, l'excès d'énergie est stocké par votre corps sous forme de graisse. Consommer suffisamment de calories pour les dépenses de fonctionnement de votre corps empêche le stockage des graisses et les problèmes causés par un excès de cette graisse. Pour perdre du poids, vous devez consommer un déficit de 500 calories, des besoins de base de votre corps, donc vous parvenez à consommer un demi-kilogramme de graisse par semaine et à perdre du poids.

Qu'est-ce que l'impuissance?

La dysfonction érectile, également connue sous le nom d'impuissance, se produit lorsqu'un homme ne peut pas atteindre ou maintenir une érection. Il est plus fréquent chez les plus de 40 ans, mais il affecte les hommes de tous âges. L'incapacité à rester debout est généralement due à la fatigue, au stress, à l'anxiété ou à l'alcool, et n'est pas une source de préoccupation. Cependant, cela peut être le signe d'une condition médicale sous-jacente, comme une pression artérielle élevée ou du cholestérol, des effets secondaires des médicaments ou des problèmes hormonaux. Les facteurs de style de vie qui peuvent affecter la condition comprennent l'obésité, le tabagisme, le cyclisme excessif, la consommation excessive d'alcool et le stress.

La masturbation entraîne une dysfonction érectile

La masturbation entraîne une dysfonction érectile psycho-organique mixte. Il est impossible de considérer la masturbation comme un processus absolument inutile et nocif. Dans des conditions normales, il doit être présent, mais pas trop souvent. Après tout, l'abstinence prolongée et le manque de relations sexuelles ne profitent pas non plus à la santé. C'est à ces moments critiques où la masturbation devrait aider. Mais, s'il acquiert le caractère d'un substitut complet à des relations sexuelles saines, tôt ou tard, cela affectera les possibilités érectiles. Le fait est que l'auto-excitation des structures réceptrices du pénis ne fait qu'imiter les rapports sexuels, ce qui entraîne une baisse de l'éjaculation. La stagnation constante des spermatozoïdes provoque une diminution de la fonction des testicules et, par conséquent, l'impuissance.